Du fromage

mercredi 25 février 2004

Europigeon

La française des jeux fait de son mieux pour appliquer la politique budgetaire du gouvernement: Récolter plus et redistribuer moins.

"Euromillion", le nouveau jeu est vendu comme un super loto - européen.

Le gain maximum de 15 millions d'euro est identique mais il y a deux legeres differences :

Au super loto la mise de base de 1.5 euro donne une chance sur 14 millions de décrocher le gros lot

A Euromillion, il faut miser 2 euros pour avoir une chance sur 76 millions de gagner.

 

Source : le canard

Démoulé par Tartiflette à 20:01 - C'toi l'2 commentaires - Permalien [#]

dimanche 22 février 2004

Les risques...

Démoulé par Tartiflette à 19:20 - C'toi l'8 commentaires - Permalien [#]

samedi 21 février 2004

Le langage des spammeurs...

Hier, j'ai reçu à 7 ou 8 exemplaires d'un même mail (spams) m'invitant à me faire du bien tout seul devant mon écran avec comme message :

"Salut mon lapin c'est natasha la fidèle de la mailling liste..."

Je renvois donc un mail en lui demandant de cesser de m'envoyer ces pourriels. Je vous livre sa réponse telle que :

" vas y fais cesser je spam si je veux dabord

porte pleinte fait ce QUE TU VEUX JE SPAM CAR CEST LEGAL POINT JHABITE NI EN FRANCE NI AU ETATS UNIS MON PAYS LAUTORISE
"

Démoulé par Tartiflette à 00:58 - C'toi l'1 commentaires - Permalien [#]

Small Axe

J'ai acheté a la fuck tout a l'heure la compil' Small Axe 400%
independant..

Et ben pour 13 eurons, il ya 23 titres de 23 groupes + 1 DVD d'1h30...

En sachant que la fnac se sucre pas mal.. Je trouve que c'est une belle
initiative car en plus c'est dans un ptit digipack et tout et tout..

Et comme ils disent "a ce prix la, pas la peine de le graver !" ;)

Démoulé par Tartiflette à 00:20 - C'toi l'0 commentaires - Permalien [#]

vendredi 20 février 2004

TVA 5.6...

Attention promesse de chirac tenue... Ah tiens... C'est une des premieres dis donc !

Donc voici une nouvelle PAS DU TOUT ELECTORALISTE puisque donc la TVA passera a 5.6 dans la restauration en ... 2006..

Donc je resume, on annonce une nouvelle 1 mois avant les regionnales alors qu'elle ne sera effective que 2 ans apres et cette dite loi sera effective juste avant les présidentielles..

...j'aime la droite.. vraiment..

Démoulé par Tartiflette à 20:00 - C'toi l'1 commentaires - Permalien [#]

Macho Macho Macho men

"Si Dieu avait voulu que les femmes jouent au Bowling, il aurait placé leurs seins derrière pour que l'on puisse regarder quelque chose en attendant notre tour !"

Démoulé par Tartiflette à 19:19 - C'toi l'2 commentaires - Permalien [#]

jeudi 19 février 2004

Nostalgie

C'est marrant, In Real Life (IRL) se lit irréel...

 

... et NRJ veut toujours dire caca.

Edit : Marche aussi avec TF1...

Démoulé par Tartiflette à 23:01 - C'toi l'4 commentaires - Permalien [#]

Le flasheur flashé

Le voici, tout le monde l'attendai...

 (c)Gatakan

Démoulé par Tartiflette à 22:57 - C'toi l'2 commentaires - Permalien [#]

2 poids 2 mesures...

Chacun d'entre vous a entendu parler du jugement d'Alain Juppé.

Dans le numéro 18357 du Monde (daté Dimache-Lundi 1-2 février 2004) on
trouve la somme d'argent public "détournée" durant la période des
emplois fictifs. On estime cette fraude à 2,4 millions d'euros...

Dans le même numéro, on trouve la condamnation d'un internaute coupable
d'avoir vendu des MP3, pour une somme totale de 5 511 Euros... L'homme
est veuf avec trois enfants à charge.

Alain Juppé = 2 400 000 Euros à l'Etat = 18 mois de prison avec sursis.
L'internaute = 5 511 Euros aux maisons de disque = 6 mois fermes.

Alain Juppé = vol de l'Etat = jugement trop sévère = intervention sur TF1.
L'internaute = vol de sociétés privées = bon jugement = ferme ta gueule.

Alain Juppé = "consternation" = campagne de soutien.
L'internaute = bien fait pour sa gueule = rien.

Aucun média ne s'est amusé à de tels rapprochements. Dommage : c'est
instructif.

Démoulé par Tartiflette à 18:01 - C'toi l'6 commentaires - Permalien [#]

Peste Brune annule sa tournée

Jean-Marie Le Pen, que les plus jeunes connaissent grâce à son cameo dans la chanson Porcherie du groupe Bérurier Noir, s’est vu refuser l’autorisation de se présenter en PACA par le préfet de région. Bruno Mégret, son ancien bassiste, est lui déclaré inéligible en région Champagne Ardenne.

Sur les rares images d’archives, ils sont inséparables : que Jean-Marie Le Pen se roule torse nu sur des tessons de bouteilles ou bien qu’il arrache son œil de verre avant de le lancer en éructant vers un public incrédule, Bruno Mégret est toujours là. Une présence presque indécelable, une sauvagerie qu’on sait tapie dans l’ombre au bout du mégot de clope rougeoyant, prête à éclabousser l’audience d’un riff assassin.
Leur groupe, Peste Brune, connaît son heure de gloire underground dans les années 80. Sexe, drogues, noyades, exhumations, chacune de leurs apparitions écrit un nouveau chapitre du bréviaire trash, jusqu’à l’aboutissement logique de cette démarche nihiliste : en 88, le batteur Jean-Pierre Stirbois donne le coup de boule de trop. C’est le platane qui gagne.
Clash des egos et divergences artistiques, le groupe périclite et finit par splitter dix ans plus tard, à coups de tonfa vicieux entre roadies.

L’ironie d’une vie sur laquelle les frères ennemis crachent toujours les réunit aujourd’hui : ils viennent d’être déclarés inéligibles, l’un en PACA, l’autre en Champagne-Ardenne. En cause, des paperasseries quelconques, du genre dont on se sert pour essuyer les vomissures après une nuit de défonce. Des points de détail qui n’entrent même pas dans la vision périphérique d’une rock star, a fortiori quand elle est borgne.
La conséquence bien réelle de ces événements, c’est l’annulation des concerts que les deux performers de Peste Brune avaient prévus ce printemps en Province.

Les fans nostalgiques doivent-ils pour autant désespérer, et tenter de se faire rembourser avant d’aller brûler un centre culturel ou deux ? Nous ne le pensons pas.
Le big band de death-fuck-metal UMP a en effet proposé d’assurer la tête d’affiche lors des dates annulées. Bien que nouveau venu sur la scène underground, UMP a déjà quelques coups d’éclat à son actif, le dernier en date étant l’interprétation cruellement absurde du Disintegration de Cure par son leader JiPé Rotten, sur Radio-J hier.
Par ailleurs, des affinités existent entre les deux groupes et leurs publics. Selon le joueur de pipeau d’UMP, JF dit "Mets l’doigt", "Peste Brune a toujours eu une énorme influence sur nous, n’oubliez pas qu’un certain nombre de membres du band sont des anciens de chez eux. En plus, les coups tordus, l’inéligibilité, tout ça, on comprend : on est solidaires."

Le big band se présentera dans une configuration légèrement remaniée par rapport à leur dernier concert, il y a dix jours à la porte de Versailles. Pour accommoder le public habituel de Le Pen et Mégret, les membres beurs d’UMP ont en effet été remplacés par des vétérans du crossover bruitiste Occident / Démocratie Libérale, et le répertoire devrait inclure les classiques Le Bruit et l’Odeur, Vocation, Droit d’Asile ou encore Code de la nationalité.
Le VJ Pat D assurera la mise en images interactive du show à l’aide des caméras de surveillance du parking de chaque espace visité, alors que la chorégraphie ("nerveuse", assure-t-on à l’organisation) sera assurée par la troupe Nico et ses Voltigeurs Survoltés.

Un bien beau spectacle en perspective, où les admirateurs déçus de Peste Brune trouveront assurément leur compte. Et qui sait, peut-être les fans d’UMP aussi aiment-ils brûler les centres culturels ?

Didier Kala

Démoulé par Tartiflette à 13:34 - C'toi l'0 commentaires - Permalien [#]