Du fromage

dimanche 30 octobre 2011

C'toi la dette

C'est assez fort. Les états s'endettent auprès des banques spéculatrices depuis des années, et c'est au peuple de subir les "plans de rigueur" pour rembourser les banques.

Chose particulirement croustillante, depuis 1974, la France n'a plus le droit d'emprunter sans intérêt auprès de la banque de France (création de monnaie au prix d'inflation), mais doit emprunter auprès de banques privées, en les engraissant largement au passage. Et, apparement, en 2010 et depuis 1980, "la France a payé 1176 milliards d'euros d'intérêts.". Ce qui, mis en relation avec sa dette actuelle de "1149 milliards d'euros", laisse à réfléchir.

Démoulé par Tartiflette à 20:28 - C'toi l'0 commentaires - Permalien [#]