Du fromage

lundi 22 novembre 2010

C'toi l'foot

"Pourquoi les prolétaires se prosternent devant des milliardaires ?"

"Mais qui c'est, cet Anelka qui se plaint de la fiscalité trop élevée en France ? Quelqu'un qui doit tout aux impôts et cotisations de ses concitoyens, formé aux frais du contribuable par l'Institut National du Football, il doit sa carrière aux cotisants de la sécu ! Sa précieuse aptitude à courrir a été sauvée par les coûteuses réparations de ses graves blessures aux genous payées par la Sécurité sociale..."

Jean-Luc Mélanchon

Démoulé par Tartiflette à 23:23 - C'toi l'8 commentaires - Permalien [#]