Du fromage

jeudi 27 avril 2006

C'toi qui est épais comme un sandwich sncf

Les métalleux sont des pédés. Le ministre des affaires étrangères ne parle pas l'anglais, ni l'espagnol, ni aucune autre langue que le français.# Le djembé est à la musique ce que le couteau est à la purée.
Branlons nous et le monde sera plus doux.# Claire n'avait jamais entendu parler de la commune de paris. Je me branle du but de Juninho, ce qui est intéressant c'est dans quelle boîte il est sorti et s'il s'est tapé une pute.#
Savoir que des choses qui m'agacent n'agacent pas mon entourage m'agace. Dick rivers c'est l'ancêtre du bitorrent #

Démoulé par Tartiflette à 23:44 - C'toi l'13 commentaires - Permalien [#]

lundi 3 avril 2006

C’toi qui te tient droit comme un bouddha

Ouéué donc manifs.. Ca a parfois du bon puisque j'ai entendu le doux son de la voix du ronflement de ce sale ROUGE de kmlz avec son pull com-8.
Donc des médias impartiaux et indépendants. L'habitude.

Mardi, en revenant de la manifch (la plus grosse depuis 68 ?) une ribambelle immense de mecs (très) jeunes, noirs & arabes essentiellement, déboule dans le métro.
Ils venaient de s'embrouiller avec la sécurité de la RATP. ("vazy, on va niquer ta mère heratépé sûreté")
2 stations plus tard, le métro est déjà blindé de chez blindé.
Mais d'autres mecs veulent rentrer et bourrinent en gueulant, youpi, c'est la folie, la joie et l'anarchie dans paris.
Quelques personnes appellent au calme. Normal. "Laissez descendre !". 1 station plus tard, j'entends un "fils de chien, va te faire enculer" puis une claque, à une porte de moi.
Et après, 2 grands "mecs" qui dépassent de la foule et qui se mettent a foutre des pains sur la gueule d'un pauvre étudiant avec un autocollant rêve générale.
Et ça a duré au moins tout une station. C'est putain d'long. Les gars étaient devenus des animaux, transformés par la haine, à 2 sur le type qui n'avait rien fait..
Genre, une scène comme ça quoi. Ou pas.

Bon. Ces mecs, on en fait quoi. Moi perso ça me casse les couilles de venir à la manif sans appareil photo pour éviter de me le faire carotte. Je veux être libre.
Ca me saoule de faire attention à mes regards, à mes paroles, etc..
Ca me saoulerait encore plus de me faire frapper pour rien. Ces mecs sont des connards, on est d'accord.
Mais on en fait quoi ?(bis) Si on les fout en prison, ils vont en ressortir encore plus vener', encore plus haineux.
La politique actuelle de sarkozy semble être pire puisque la situation est déplorable. On doit ouvrir les yeux & se rendre à l'évidence que certaines personnes d'origine étrangères ne sont pas "intégrés" à la société. (Mais assez peu les asiatiques, ce qui est *** (remplace par le mot que tu désires))
Alors on peut faire comme mon sauce SP, essayer de parler, d'éduquer, de faire évolutionner, le milieu et les mentalités, à son (faible) niveau. Mais ça semble lent et sans effet.

J'ai posé la question à pas mal de personnes, & même certains sales bâtards de bloggers de couille.
La plupart m'ont parlé de sarko - en rigolant -, où des propos du même genre. C'est bizarre tout ça.. Personne n'a vraiment de solution(s)..

Tout cela renforce ma misanthropie et mon idée selon laquelle la société pervertit l'homme qui naît pourtant bon. La connerie perpétuelle de l'homme est exaspérante et je continue à m'entourer du peu de personnes estimables.

En tout cas, le racisme & l'amalgame ont de beaux jours devant eux avec ce genre de personnes.
Le mouvement anti-CPE en a de moins beaux.. [je suis un devin de merde en fait..]

On entend plus parler de Cyril Ferez. Qui a dit étouffé ?

"Les grands ne sont grands que parce que nous sommes à genoux" -- La Boétie
Aller, relève toi Jean Jacques ! Oui, relève toi ! Debout, Jean Jacques Debout !

Démoulé par Tartiflette à 21:12 - C'toi l'11 commentaires - Permalien [#]